entete LES PHOTOGRAPHIQUES2018

 

Du 17 mars au 8 avril, Les photographiques s'ouvrent pour la troisième fois sur un panel de photographes contemporains sélectionnés dans le cadre d'un appel à auteurs.

La diversité des regards a toujours été la marque de fabrique du festival et le choix des artistes présentés dans le cadre de cette édition en est, à nouveau, la représentation.
Les travaux sélectionnées seront présentés au Centre des Expositions Paul Courboulay et au parc Théodore Monod au Mans, au Centre d’art MoulinSart à Fillé/Sarthe, à l'Éolienne à Arnage et à la médiathèque d'Allonnes.


Notre invitée, Estelle Lagarde, n'est pas inconnue du public manceau. Exposée lors d'une précédente édition, avec Adénocarcinome, travail introspectif autour d'une maladie qu'elle a aujourd'hui vaincue, elle offre à notre regard De anima lapidum, des images qui confrontent la condition éphémère de notre existence à "l'éternité" des ouvrages religieux. Certaines de ces photographies ont été réalisées au Mans dans la Cathédrale Saint-Julien, dans la Crypte Saint-Michel ou encore dans la Crypte de l’église Notre-Dame-de-la-Couture.
L'exposition d'Estelle Lagarde est présentée à la Collégiale Saint-Pierre-la-Cour.


Le Festival de l'image fête ses quarante ans !
Au départ créé pour diffuser tous les médias utilisant l'image, le Festival s'est ensuite concentré sur le médium photographique proprement dit, devenant, dans sa forme contemporaine, Les Photographiques. De ces rencontres et échanges avec des créateurs de divers courants et générations est née progressivement une collection qui s'enrichit chaque année auprès des photographes invités depuis plus de 30 ans. Une sélection en est présentée dans le hall de l'Hôtel de ville du Mans.

 

Enfin, le Programme associé, off des Photographiques, invite les structures désireuses de nous rejoindre sur la durée du festival à établir leur propre programmation autour de la photographie.


La photographie a pris une place importante dans le champ des arts actuels et Les Photographiques participent au soutien et à la diffusion de ses auteurs. Elle donne à voir au public un échantillon de la création contemporaine. L’équipe de l’association porte ce projet et nous espérons, malgré un contexte économique difficile pour nombre de structures, pouvoir continuer dans cette mission.
Enrichissons nous donc de la vie culturelle qui nous est proposée et montrons, notamment avec ce festival, l’importance de sa place dans l’équilibre de nos sociétés.

 

Laurent Delhaye, Président de l’association Festival de l’image